Compétences

Mon parcours m’a amené à prendre plusieurs formations et certifications. En voici un survol :

Orthothérapie

  • L’orthothérapie est le fruit d’un amalgame entre la massothérapie et la kinésithérapie (thérapie par le mouvement). Elle s’adresse principalement aux personnes qui veulent éliminer des douleurs et des tensions musculaires et articulaires. Cette thérapie permettrait également de corriger les déséquilibres de la posture et de redonner toute leur amplitude aux articulations.

Kinésithérapie

  • La Kinésithérapie est une thérapie se qui permet de travailler sur différentes formes de rééducation, le renforcement musculaire, la mobilité et l’endurance d’un patient. La kinésithérapie est très utilisée à la suite d’une blessure, d’une intervention chirurgicale ou d’un événement traumatisant pour le corps humain. La kinésithérapie concerne aussi bien le squelette que les fonctionnalités de l’organisme. Elle améliore la qualité de vie de la personne.

Formation en Massothérapie

  • Massage sur chaise en entreprise ou lors d’événements spéciaux
  • Massage suédois : le massage suédois allie fermeté et douceur, son nom d’origine était la gymnastique suédoise et aujourd’hui, il est connu en Suède comme le « massage classique. » Il a pour but de procurer une grande détente musculaire et de favoriser ainsi l’augmentation de l’amplitude de mouvement. Il est employé à des fins thérapeutiques en différents pays. Il provoque une circulation sanguine accrue dans le tissu musculaire, détend les tensions musculaires, permet de retrouver l’élasticité musculaire et tendineuse et produit de ce fait des bienfaits évidents. Cette technique utilise l’effleurage, le pétrissage, la friction, ainsi que des percussions à des endroits ciblés. Ce massage est le plus répandu à travers les salons de massage.
  • Massage Deep Tissue : ce massage est un type de thérapie qui se concentre sur le réalignement des couches plus profondes des muscles et du tissu conjonctif. Il est particulièrement utile pour les zones chroniquement tendues et contractées tels que le cou raide, faible élasticité du dos et les épaules endolories. Certaines de ces mêmes techniques sont utilisées comme thérapie de massage classique, mais le mouvement est plus lent et la pression est plus profonde et concentrée sur les zones de tension et de la douleur.
  • Fasciathérapie : la fasciathérapie est une thérapie manuelle qui agit sur toutes les structures du corps (os, articulations, ligaments, muscles, artères, cœur, poumons, intestins…) et en particulier sur les “fascias”, fines membranes qui enveloppent et relient entre eux tous ces éléments comme une toile d’araignée.
  • Flush Massage : après un effort physique, le flush massage, aide à éliminer l’acide lactique et prévenir les tensions musculaires. Idéal pour les sportifs en tous genre, mais surtout pour les sports d’endurance (course de fond, ski de fond, cyclisme, etc.).
  • Tape Dynamique : le ruban biomécanique Conçu par un physiothérapeute musculosquelettique d’Australie, le Dynamic Tape est un ruban fortement élastique qui est utilisé pour traiter de nombreux problèmes neurologiques et musculosquelettiques.
  • Taping neuroproprioceptif : ce « tape » a comme caractéristique de copier les propriétés du tissu cutané du corps.  Le mécanisme d’action du ruban s’appuie sur le fait que la stimulation cutanée produite par le « tape » perturbe les messages des différents récepteurs de la peau et envoie  des informations différentes au système nerveux. Combiné à certains traitements ,  ce « taping » peut aider à la réadaptation et possiblement vous permettre un retour plus rapide et moins douloureux à vos activités.
Technique Neuro-Cutanée
  • La technique neuro-cutanée (TNC) est une approche neuro-tissulaire de l’ostéopathie qui découle de la recherche et de l’interprétation de zones de tensions cutanées. À l’intérieur de ces zones se retrouvent un ou plusieurs points de tension, nommés les POINTS NEURO-CUTANÉS (PNC), eux-mêmes déclinés en plusieurs points, selon la nature de leur déséquilibre. Ces POINTS NEURO-CUTANÉS ont été développés et largement documentés par Stéphane Delalande, ostéopathe, D.O. ©1126049.
  • La TNC, à partir des PNC, peut établir des bilans précis et orienter des filières de traitement dictées par l’analyse cinétique des tissus. Une écoute sensorielle et une main entraînée sauront détecter les PNC et mettre en oeuvre une correction appropriée à la nature du déséquilibre que réclame le corps, ainsi qu’orienter le traitement dans le sens des tensions primaires (c’est-à-dire de diriger la main vers la source des déséquilibres). Et c’est entre autres en cela que réside la grande puissance de la TNC ainsi que son originalité.

Denis Normand – Clinicien : 514-424-3563